huawei
Huawei pourrait intervenir à travers des équipements variés tels que les systèmes de gestion des réseaux wifi, ou encore des Datas Centers.

Le géant chinois, Huawei, leader mondial de l’industrie des TIC a lancé des pourparlers avec le gouvernement algérien au sujet de solutions dans le domaine des villes intelligentes dans le cadre du projet Algiers Smart City. L’information a été révélée mercredi par Amal Bedjaoui-Chaouche, directrice principale chargée des Solutions Industrielles chez Huawei Algérie au sommet sur les villes intelligentes, organisé les 27 et 28 juin au centre international des conférences à Alger.

Sans donner de détails sur les pourparlers lancés avec les responsables du secteur télécom en Algérie, la conférencière a indiqué que l’intervention de Huawei Algérie concernera la fourniture d’équipements pour, des systèmes de gestion des réseaux wifi, de la technologie 5G, Internet des objets, Data Center, Cloud Data Center ainsi que l’Intelligence artificielle.

Amal Bedjaoui-Chaouche a souligné que « Smart City, chez Huawei, est un système complet qui inclut une intégration, un fonctionnement, des applications de services, une conception de haut niveau ainsi qu’une nouvelle infrastructure des TIC ».

De son côté, le Pr. Mérouane Debbah, directeur de la R&D à Huawei France a indiqué qu’une ville connectée et intelligente permet « une gouvernance améliorée, principalement sur tous les secteurs qui touchent à la planification urbaine, une amélioration des services publics, comme l’éducation et la santé et aussi un développement sûr du tourisme, comme l’accessibilité à l’information sur les lieux historiques de la ville ».

Aboubaker Khaled