Les épreuves du baccalauréat ont commencé aujourd’hui et avec elles des perturbations au niveau de la connexion Internet en 3G et 4G. Le réseau sociale Facebook est également inaccessible.

Des perturbations ayant pour objectif d’empêcher la fraude pendant les épreuves du bac. Il va sans dire que cette mesure impacte l’ensemble du pays impliquant un coût considérable, notamment pour les entreprises s’appuyant sur les nouvelles technologies dans leurs activités.