L’usine de Renault à Oran : un site censé développer la sous-traitance automobile algérienne aujourd’hui à peine naissante.
Les importations des pneumatiques neufs en caoutchouc se sont  chiffrées à 133,28 millions de dollars sur les onze premiers mois de 2018 contre 190,22 millions de dollars à la même période de l’année dernière.

Selon les statistiques du Centre national des transmissions et du système d’information des Douanes (Cntsid), la facture d’importation des CKD (kit complet pour assemblage d’un produit), destinés à l’industrie de montage des véhicules de tourisme, s’est établie à 2,482 milliards de dollars sur les onze premiers mois de 2018, contre  1,441 milliard de dollars sur la même période de 2017.

Les chiffres des douanes algériennes ont révélé aussi que les importations des véhicules de tourisme ont augmenté de plus de 1,04 milliard de dollars entre ces deux périodes de comparaison, soit une hausse de 72,3%.

Quant aux importations des véhicules de Transport de Personnes et de Marchandises,  des collections CKD de cette catégorie de véhicules ont également augmenté pour s’établir à 526,64 millions de dollars sur les  11 premiers mois de 2018 contre 413,17 millions de dollars à la même  période de 2017.

Ainsi, la facture globale d’importation des collections CKD destinés à l’industrie de montage de ces deux types de véhicules et l’importation des  véhicules de Transport de Personnes et de Marchandises (produits finis) a augmenté de 63% sur les 11 premiers mois de 2018, avec près de 3,01 milliards de dollars, contre 1,85 milliards de dollars à la même période de 2017, en hausse de 1,16 milliard de dollars.

Concernant les importations des parties et accessoires des véhicules  automobiles (pièces détachées pour les véhicules d’occasion…), elles ont enregistré une baisse de près de 30,8 millions de dollars soit 8,41%, en s’établissant à 335,4 millions de dollars sur les 11 premiers mois de 2018 contre 366,18 millions de dollars durant la même période en 2017.

En outre, les importations des pneumatiques neufs en caoutchouc se sont  chiffrées à 133,28 millions de dollars sur les onze premiers mois de 2018 contre 190,22 millions de dollars à la même période de l’année dernière, en baisse de près de 57 millions de dollars soit, moins de 30%.