Concernant les recettes d’exportation Sonatrach a réalisé 14,8 milliards de dollars jusqu’à fin mai dernier, en hausse de 17%, selon les chiffres officiels.

 

La fiscalité pétrolière a atteint 1.232 milliards de dinars pendant les cinq premiers 2018, contre 1.032 milliards de dinars durant la même période de 2017, soit une augmentation de 19%, a indiqué mardi à Alger le directeur exécutif finances du groupe Sonatrach, M’hamed Kheroubi. Ce dernier intervenait lors de la présentation du bilan du groupe pour l’année 2017 et sa stratégie SH 2030, aux membres de la Commission des affaires économiques de l’APN.

Selon le même responsable, pour le compte de l’exercice des cinq premiers mois de 2018, la compagnie pétrolière nationale a réalisé un chiffre d’affaires à l’exportation de 15,97 milliards de dollars, contre 14 milliards de dollars durant la même période en 2017, soit une augmentation de 14%. Concernant les recettes d’exportation « Sonatrach a réalisé 14,8 milliards de dollars jusqu’à fin mai dernier, contre 12,7 milliards de dollars au cours de la même période en 2017, soit une augmentation de 17% », a-t-il précisé.

Pour ce qui est du chiffre d’affaires réalisé au niveau du marché national, Sonatrach a totalisé 129,2 milliards de dinars, contre 124,2 milliards de dinars durant les cinq premiers mois de 2017, soit une hausse de 4%.