Le ministre du Commerce, Kamel Rezig a reçu, mardi à Alger, en compagnie du ministre délégué chargé du commerce extérieur, Aissa Bekkai, le DG de la compagnie chinoise des télécommunications Huawei-Algérie, Alex Daï, avec lequel il a examiné les voies et moyens de développement les technologies d’information et la numérisation au secteur du Commerce.

Après avoir écouté les interventions des participants, M. Rezig a appelé les représentants de Huawei-Algérie à “s’intéresser davantage au marché algérien et à y investir, étant un marché prometteur avec d’importants potentiels, notamment après l’entrée en exploitation effective de la Zone de libre échange continentale africaine (ZLECAF), indique un communiqué du ministère.

Le ministre a indiqué que “l’Algérie a besoin des technologies de pointe pour régir son commerce extérieur”, ajoutant que “le géant chinois Huawei dispose de ces atouts”.

Pour part, opérateur chinois a exposé son expérience dans la numérisation du secteur de commerce en Chine.

Au terme de la rencontre, le ministre a révélé que son département “est en passe de lancer des opérations d’envergure pour la numérisation du secteur de commerce”, soulignant “la possibilité de tirer profit de l’expérience chinoise à travers l’accompagnement que pourrait assurer l’opérateur chinois”, a conclu le communiqué.