Capture d’écran : une manifestation réclamant la vérité sur la disparition de Saïd Djouder.

La disparition et la mort de Saïd Djouder pourraient être liées à sa candidature à ces élections même si aucune preuve ne permet encore de l’affirmer avec certitude. La préparation du scrutin de mai 2017 a été entachée de plusieurs scandales relatifs notamment à l’« achat » de places sur les listes électorales.

 

Saïd Djouder, un candidat du Parti du Front de libération nationale (PFLN) aux élections législatives de mai 2017 a été retrouvé mort à Cap Carbon, à quelques kilomètres à l’ouest de Bejaïa. C’est ce que rapportent plusieurs chaînes de télévision privées citant les services de sécurité.

Les médias qui ont rapporté cette information ont également indiqué que cinq personnes, soupçonnées d’être impliquées dans la disparition et la mort de Saïd Djouder, avaient été arrêtées.

Pour l’instant le parti du défunt candidat aux législatives à Bejaïa ne s’est pas prononcé sur cette macabre affaire.

La disparition et la mort de Saïd Djouder pourraient être liées à sa candidature à ces élections même si aucune preuve ne permet encore de l’affirmer avec certitude.

La préparation du scrutin de mai 2017 a été entachée de plusieurs scandales relatifs notamment à l’« achat » de places sur les listes électorales.