Hassan Khelifati, le PDG d’Alliance Assurances.

La compagnie a réalisé un chiffre d’affaires de 4,15 milliards de DA. Son résultat net se chiffre à 367 millions de dinars, soit une progression de 58%.

 

 

Le chiffre d’affaires d’Alliance Assurances a progressé en 2013 démontrant la solidité financière de la compagnie, s’est félicité aujourd’hui son PDG, Hassan Khelifati. Elle a réalisé 4,15 milliards de DA, en hausse de 13.5% par rapport à 2012. « Nous avons consolidé notre position de n°2 des assureurs privés en Algérie. En ligne avec notre plan stratégique ‘’Alliance 2015’’, le chiffre d’affaires de toutes les lignes métiers de notre activité dommages est en progression, avec +13.57% pour la branche automobile et risques simples et +11.21% pour la branche transport », a-t-il expliqué. Et d’ajouter : « Nous avons également gagné en dynamique régionale positive notamment sur la région d’Oran et de Sétif. »

Selon Hassan Khelifati, outre une meilleure qualité du portefeuille, le chiffre d’affaires a crû sur toutes les lignes de métiers hors assurances. Quant au résultat brut, il a été estimé à 500,5 millions de dinars. Cette performance s’explique, pour le patron d’Alliance Assurance, par l’augmentation du chiffre d’affaires, une meilleure maîtrise des charges de gestion et de la sinistralité (ratio financier entre le montant des sinistres à dédommager et celui des primes encaissées) et la récupération d’une créance exceptionnelle, jusqu’alors compromise.

Il est à noter, à ce propos, que le résultat brut initial de 653 millions de dinars a été atténué par l’absorption complète d’une charge exceptionnelle de 152 millions de dinars liée à la distribution d’actions gratuites en 2012 équivalant à 26 dinars par action du dividende. Le résultat net se chiffre à 367 millions de dinars, soit une progression de 58%.

Alliance Assurances concrétise également ses projets d’investissements, s’est félicité son PDG : elle a créé deux nouvelles filiales dans le secteur de la promotion immobilière et de l’agro-alimentaire.

 

Le dividende de 2013 en progression de +15%

 

Alliance Assurances versera une part des bénéfices distribuables équivalant à 47% du bénéfice net, a affirmé Hassan Khelifati estimant que ce taux « est exceptionnel et est au-dessus des normes internationales généralement appliquées ». Chaque actionnaire percevra ainsi une rémunération en numéraire à hauteur de 30 dinars algériens par action, en contrepartie de son investissement.

Il convient de signaler que les dividendes de 2013 sont en progression de 15% par rapport au dividende de 2012, payé en actions gratuites et équivalant à 26 DA par action, avec une distribution totale de 187.242 actions acquises dans le cadre du contrat de liquidité sur fonds propres de la compagnie. Le dividende 2012 était également en progression de 30% par rapport à 2011, ce qui porte la progression globale du dividende en numéraire entre 2011 et 2013 à +50%.

 

Objectif : 10% d’impayés sur l’exercice 2014

 

Alliance Assurances a accéléré le recouvrement de ses créances en passant d’un montant global représentant 18,42% du chiffre d’affaires brut annuel en 2012 à 13,5% en 2013, a encore indiqué son PDG. L’objectif en 2014, a-t-il expliqué, est de maintenir la performance de recouvrement pour atteindre 10% d’impayés sur l’exercice. Pour les perspectives d’avenir, il a expliqué que la compagnie investira davantage dans les nouvelles technologie. La télé-déclaration est en projet chez Alliance Assurances, la souscription et le paiement en ligne sont également « prêts ».

 

Lire également sur le même sujet : 

Algérie – Alliance Assurances n’exclut pas de se retirer de la Bourse d’Alger