Depuis octobre 2013, l’ancien

 

Le haut fourneau N°2 du complexe a interrompu sa production le 5 septembre et a été rallumé le 24 septembre dernier.

 

Le complexe sidérurgique Sider El Hadjar a repris la production dans la soirée du dimanche, après un arrêt de 18 jours du haut fourneau N2 faute de manque d’eau, a appris l’APS de la direction générale du complexe.

Selon le directeur général complexe sidérurgique, « la chaine de production a redémarrée de manière tout à fait normale par l’approvisionnement des aciéries à partir du haut fourneau N2, avec une capacité de production de 1500 tonnes par jour en produits ferreux et en acier éligibles à la commercialisation ».

Rappelons que le haut fourneau N°2 du complexe a interrompu sa production le 5 septembre et qu’il a été rallumé le 24 septembre. Précisons aussi que pour faire fonctionner le processus de production, le complexe a besoin de 1 600 m3 par jour.

Ce problème de pénurie d’eau dans la wilaya d’Annaba ne concerne pas seulement le complexe, la ville ayant connu des épisodes de sécheresse et de problèmes de distribution d’eau potable. Le complexe d’El Hadjar dispose actuellement d’une réserve en eau évaluée à 255 000 m3 stockée dans une retenue d’eau et deux réservoirs appartenant au complexe. Ce qui va assurer les besoins du complexe pour une durée de 15 jours en cas de suspension de l’approvisionnement du volume d’eau quotidien nécessaire.

Pour rappel, le complexe sidérurgique d’El Hadjar emploie plus de 4 500 travailleurs et possède des capacités productives prévisionnelles pouvant atteindre 2 500 tonnes de produits ferreux et en acier éligibles à la commercialisation par jour.Après exécution de la seconde étape du plan d’investissement, le complexe prévoit une production d’un  million de tonnes de produits en acier à commercialiser.