front al moustakbal
Le Front Al Moustakba a officiellement demandé aujourd’hui l’ouverture d’une enquête sur le déroulement des élections sénatoriales après l’annulation du siège qu’avait obtenu le parti d’Abdelaziz Belaïd la semaine passée lors du renouvellement de la moitié des sièges du Sénat.

Le Parti avait obtenu un siège dans la wilaya d’Illizi, il avait été décroché par le secrétaire local du Front, M Omar Maatallah, puis  a été annulé.

Dans un communiqué publié hier tard dans la soirée à la suite d’une réunion urgente du bureau politique du parti, on peut lire que la direction de ce dernier considèrent comme une machination.

« À la suite de l’annonce par le Conseil constitutionnel des résultats définitifs des élections à mi-mandat du sénat, nous considérons comme injuste te injustifiée l’annulation du siège obtenu par le candidat du parti dans l’état du frère Omar Maatallah, chef du bureau de l’État et membre de l’Assemblée du peuple. La responsabilité de cet acte et les conséquences de ce mépris de l’honneur de l’élu et la crédibilité du processus électoral revient entièrement au wali d’Illizi.
Par conséquent, le parti condamne fermement cet acte lâche et défend le droit du projet dans cette victoire méritoire. Il engage la responsabilité de tous les organes concernés et demande une enquête sur l’affaire. »