L’homme d’affaires algérien Djillali Mehri s’ouvre au fonds d’investissements américain ECP

Le Groupe Mehri a cédé au fonds d’investissement américain Emerging Capital Partners (ECP) 33% de ses parts dans la société Atlas Bottling Corporation (ABC) qui embouteille et commercialise les boissons gazeuses de la marque Pepsi Cola en Algérie, a annoncé ECP dans un communiqué diffusé sur son site Internet.

 

Créée en 1995 par le Groupe Mehri, Atlas Bottling Corporation (ABC) est détentrice depui 1998 de l’exclusivité de la commercialisation sur le marché algérien des boissons gazeuses de la grande marque américaine Pepsi. La cession des 33% des parts du Groupe Mehri au fonds d’investissement Emerging Capital Partners, entre dans le cadre d’un plan d’investissement de 80 millions de dollars (6,2 milliards de DA). 

Ce plan, précise le communiqué, prévoit « un financement de la part d’ECP et par des crédits bancaires pour développer l’activité d’ABC, monter une nouvelle ligne de production et donner plus de flexibilité à l’entreprise pour qu’elle puisse innover d’autres produits. » Il inclut aussi « une assistance managériale à l’équipe en place afin de professionnaliser ses méthodes de gestion. »
Le fonds d’investissements américain est déjà présent sur le marché algérien à travers des parts dans Orascom Télécom Algérie et la compagnie d’assurance privée GAM. Le Groupe Mehri, appartenant au richissime Djilali Mehri, est présent dans l’agriculture, l’agroalimentaire, les boissons gazeuses et alcoolisées, l’hôtellerie, le tourisme et la promotion immobilière.
Pas de soucis de trésorerie
Cette cession de parts ne serait pas liée à des problèmes de trésorerie selon Djamal Boulkedid, gérant d’ABC. Commentant cette opération, il a déclaré, selon le même communiqué : « La qualité et l’excellence sont profondément enracinées dans la culture d’ABC et nous sommes ravis que cela ait été reconnu sur la scène mondiale. (…) Nos ventes connaissent une croissance constante d’année en année, de même que notre part de marché. Et nous attendons avec impatience la prochaine étape de croissance soutenue par ce leader qui est ECP. »

William Nkontchou, directeur du bureau d’ECP à Paris, a souligné, de son côté: « L’Algérie est le troisième plus grand marché africain de boissons gazeuses (…). Nous cherchons (…) à soutenir des modèles d’affaires prouvés comme celui d’ABC, qui peut être suivi en Afrique et dans le monde à travers le déploiement de normes internationales. ».