Issad Rebrab, PDG du groupe privé algérien Cevital

L’accord, qui porte sur 3 ans, amènera les chercheurs de l’Institut de la Responsabilité Sociétale par l’Innovation (IRSI) rattaché au Groupe Sup de Co La Rochelle, à accompagner la branche agroalimentaire du groupe Cevital dans l’amélioration de la RSE au regard de la norme ISO 26000.

 

Le premier groupe privé algérien, Cevital, a signé au début du mois de juin en France, un accord de partenariat avec l’École supérieure de commerce de La Rochelle (ou Groupe Sup de Co La Rochelle) pour l’accompagner dans la mise en place de la Responsabilité Sociétale de l’entreprise (RSE) au sein de l’entreprise et permettre l’amélioration de ses performances dans les domaines sociaux, sociétaux et environnementaux. Le Groupe Sup de Co La Rochelle est une grande école française, créée en 1988 à l’initiative de la Chambre de commerce et d’industrie de la Rochelle, et qui compte près de 2700 étudiants.

Amélioration des pratiques dans 40 domaines d’actions

Un état des lieux des pratiques sera réalisé. « Après ce diagnostic, en tenant compte des priorités de l’entreprise parmi les 40 domaines d’actions d’ISO 26000, les enseignants-chercheurs et Cevital définiront des plans d’action pour améliorer les pratiques », indique le Groupe Sup de Co La Rochelle. « Cela fait une douzaine d’années que les enseignants-chercheurs du Groupe Sup de Co La Rochelle développent leur expertise en RSE, au point que nous avons créé une structure dédiée – l’IRSI – il y a tout juste 2 ans. Le fait que Cevital nous choisisse, dans leur démarche RSE, montre que la réputation de l’IRSI va désormais au-delà des frontières de l’hexagone », a souligné François Soulet de Brugieres, président de l’IRSI.  Rappelons que l’IRSI a accompagné, notamment, Fleury Michon marque française des plats cuisinés, dans l’implémentation de la RSE au regard de la norme Internationale ISO 26000. En septembre 2013, Fleury Michon a renouvelé sa confiance à l’IRSI en signant un nouvel accord qui prolonge l’intervention des chercheurs jusqu’en 2016.

Définition de la RSE

La Commission européenne a défini la RSE comme « la responsabilité des entreprises vis-à-vis des effets qu’elles exercent sur la société ». Pour assumer cette responsabilité, il faut respecter législation et conventions collectives. Pour s’en acquitter pleinement, il faut avoir engagé en collaboration étroite avec les parties prenantes, un processus destiné à intégrer les préoccupations en matière sociale, environnementale, éthique, de droits de l’homme et de consommateurs dans les activités commerciales et la stratégie de base.