Une augmentation des tarifs énergétiques serait mal-vue par les consommateurs en raison de la qualité discutable des prestations de service de Sonelgaz (DR)

Le groupe Sonelgaz se prépare pour le lancement d’un emprunt obligataire après avoir présenté une demande auprès de la Commission d’organisation et de surveillance des opérations de Bourse (Cosob).

 

Le groupe Sonelgaz prépare un nouvel emprunt obligataire qui devrait être lancé en 2016, a annoncé mercredi le ministre des Finances, Abderahmane Benkhalfa. « On agit sur ce groupe pour qu’il soit de nouveau sur le marché obligataire en 2016 », a souligné le ministre lors d’une rencontre sur la dynamisation du marché boursier sans donner plus de détails.

« Pour les pouvoirs publics, on travaille pour que le panel des entreprises publiques de taille deviennent des émettrices comme Sonelgaz », a-t-il ajouté. Le groupe Sonelgaz se prépare pour le lancement de cet emprunt après avoir présenté une demande auprès de la Commission d’organisation et de surveillance des opérations de Bourse (Cosob), a indiqué son président Abdelhakim Berrah à la presse en marge de cette rencontre.

« Sonelgaz a un programme d’investissements qui dépassent les 15 milliards de dollars qui devrait être réalisé en recourant au financement du marché », a estimé M. Berrah qui n’a pas donné le montant de cet emprunt. En 2008, Sonelgaz avait déjà lancé un emprunt obligataire grand public d’un montant de 25 milliards de DA.