L’ex-PDG de Mobilis Saad Dama.

Selon les termes du communiqué officiel annonçant son départ, son poste devra échoir à un gestionnaire « appelé à anticiper les évolutions que connaît l’industrie des télécommunications mobile en général et y adapter dès maintenant le management de l’entreprise ».

 

 

Saad Dama, le PDG de l’entreprise publique de téléphonie mobile Mobilis, a été démis de ses fonctions, a annoncé un communiqué du ministère de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication.

« Le ministère de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication vient de procéder à un changement à la tête de l’opérateur public de télécommunication mobile Algérie Télécom Mobile (Mobilis) » indique ce communiqué, qui précise que le conseil d’administration de cette entreprise doit se réunit aujourd’hui afin de désigner un PDG par intérim en attendant que le poste vacant soit pourvu.

Selon les termes du communiqué, ce poste devra échoir à un gestionnaire « appelé à anticiper les évolutions que connaît l’industrie des télécommunications mobile en général et y adapter dès maintenant le management de l’entreprise ».

Saad Dama, ingénieur en télécommunications,  a pris la tête de Mobilis en avril 2012. Il  ne semble pas avoir donné satisfaction à sa tutelle à en croire le communiqué du ministère, qui explique son départ par la volonté « d’insuffler une nouvelle dynamique à l’entreprise dans un environnement extrêmement concurrentiel ».