Une nouvelle qui devrait réjouir les souscripteurs au programme AADL2 (DR)

Le portail électronique dédié à l’immobilier en Algérie www.lkeria.com, lance une deuxième session de récupération des codes et mots de passe  perdus par les souscripteurs au programme de logement AADL 2.

« Nous avons reçu l’aval de la direction générale de l’Agence nationale de l’amélioration et du développement du logement (AADL) pour lancer une nouvelle session de récupération des codes et mots de passe du programme de logement AADL 2 », a indiqué à Maghreb Emergent, Lotfi Ramdani, responsable du site dédié à l’immobilier en Algérie.
Selon lui, cette décision de la direction générale de l’AADL, intervient après le succès rencontré durant la première session.
Le portail de l’immobilier avait réussi, lors de la première opération de souscription, à récupérer les codes et mots de passe perdus des souscripteurs au programme de logement AADL2. Cette initiative a permis de résoudre le problème d’accès au compte AADL pour 400 souscripteurs qui ont pu prendre connaissance des résultats de leur demande.
Sollicité par des souscripteurs
Le portail Lkeria.com a indiqué dans un communiqué, avoir été sollicité en février par des souscripteurs AADL 2, ayant perdu leurs codes et mot de passe et ne pouvant accéder à leur compte sur le site de l’AADL pour connaitre le résultat du traitement de leur demande.
Selon le portail, près de 400 codes et mots de passe ont été récupérés sur 600 demandes recensées après avoir porté le problème à la direction de l’AADL, qui a bien accueilli l’initiative.
Cette opération permet à ceux qui habitent loin d’Alger de récupérer leurs codes et mots de passe sans avoir à se déplacer. Une fois les données récupérées, les souscripteurs pourront, enfin, accéder à leur compte AADL et connaitre la réponse du prétraitement de leur demande. Dans le cas d’une réponse favorable ils doivent envoyer sans délai le dossier à la direction de l’AADL. Dans le cas contraire ils peuvent introduire un recours auprès du ministère de l’habitat.