Photo électricité

Le Snateg promet de fournir des explications détaillées au sujet des droits des consommateurs au cas où Sonelgaz ne le ferait pas.

Le Syndicat national autonome des travailleurs de l’électricité et du gaz (SNATEG) a lancé un appel au président de la République pour « intervenir » pour obliger Sonelgaz  » à améliorer la qualité de son service public ».

« En qualité d’organisation syndicale, nous appelons le président de la République à intervenir (pour conforter) Sonelgaz dans ses missions (consistant) à servir et à améliorer sa qualité du service public envers les citoyens mécontents et à faire connaître les avantages tarifaires règlementés au peuple algérien », indique le syndicat dans un communiqué rendu public ce mardi.
Le SNATEG, qui a lancé depuis quelques semaines une campagne « Ensemble pour un service public de qualité », demande également à Sonelgaz « de prendre des initiatives pour lancer des campagnes afin que le citoyen (connaisse) ses droits légitimes aux avantages des tarifs approuvés par la commission de régulation d’électricité et du gaz ».
« Au moment où notre campagne enregistre un intérêt incomparable par le peuple algérien et même par les partis politiques et les associations de protection des consommateurs, SONELGAZ diverge (de) l’essentiel des intérêts des citoyens en poursuivant ses campagnes dites (de) convoi de rationalisation de l’énergie, utilisant ainsi un potentiel humain et financier pour une campagne totalement inutile par rapport aux besoins énergétiques inévitables, face aux records de chaleur que vit notre pays cet été », se désole le syndicat autonome.
« Enfin nous promettons aux citoyens algériens une explication plus claire des tarifs d’électricité en cas d’obstination de SONELGAZ à vouloir les dissimuler et mettre fin à sa stratégie (consistant) à faire perdurer sa gestion stérile », conclut le SNTEG.