«La journée mondiale des droits de l’Homme qui devait être célébrée au niveau du Théâtre Régional de Bejaia (TRB) par une conférence de la LADDH a été interdite encore une fois sans (…) motifs », selon la LADDH.

La wilaya de Bejaia a adressé un courrier au président du bureau de Béjaia de la Ligue algérienne pour la défense des droits de l’Homme (LADDH) pour l’informer que « la demande d’organiser une conférence au théâtre régional de Bejaia à l’occasion de la journée mondiale des droits de l’Homme, le 10 décembre prochain, est refusée.

Selon le président du bureau de Béjaia de la LADDH, Hocine Boumedjane, qui s’est exprimé à travers un poste sur Facebook, « la journée mondiale des droits de l’Homme qui devait être célébrée au niveau du Théâtre Régional de Bejaia (TRB) par une conférence de la LADDH a été interdite encore une fois sans (…) motifs ».