Le prix de l’immobilier et le chiffre d’affaires des agents ont pris des chemins inverses depuis 2003 (DR)

Le ministre de l’Habitat, Abdelmadjid Tebboune a instruit l’Entreprise nationale de promotion immobilière (ENPI) de faciliter aux bénéficiaires, le versement de la première tranche des Logements promotionnels publics (LPP).

Cette annonce, qui tout l’air d’une injonction, vient en réponse aux critiques exprimées par les premiers bénéficiaires de cette formule, à qui l’ENPI a demandé de s’acquérir de la première tranche de 1 million de dinars. Un montant jugé trop élevé et difficile à mobiliser dans le court délai imparti au paiement.
M. Tebboune a précisé lors d’une conférence de presse qu’il a exhorté le conseil d’administration de l’ENPI en charge de la réalisation du programme promotionnel public d’examiner les différentes formules à même de faciliter aux souscripteurs le versement de la première tranche du cout du logement. Les facilités peuvent se traduire par un versement par tranches ou la réduction du montant de la première tranche fixé à 1 million DA (1.000.000 DA) selon les revenus des souscripteurs.
L’ENPI recevra à partir du 15 février prochain les souscripteurs au programme LPP pour leur remettre l’ordre de versement de la première tranche. Pour ce qui est du nouveau programme location-vente de l’AADL, le directeur de l’Agence, Lyes Benidir a fait savoir que quelque 150.000 dossiers ont été réceptionnés, à la fin de la semaine, par courrier recommandé dont 80.000 à Alger.
Plus de 700.000 demandes ont été enregistrées sur le site Internet de l’AADL dans le cadre du programme AADL 2. Tous les souscripteurs ont reçu une réponse avant la mi-janvier. Pour l’étude des dossiers des souscripteurs reçus quotidiennement par voie postale, l’AADL compte louer de nouveaux locaux relevant de la CNEP « CNEP-Banque » après ceux de l’ENPI de Bab Ezzouar. Elle a recruté, à cet effet, plus de 70 employés qui seront bientôt renforcés par 70 autres.
Les postulants AADL 2001-2002 prioritaires
L’AADL procède chaque jour à la signature de 2.000 à 3.000 accusés de réception, selon M. Benidir qui a assuré qu’environ 15.600 avis ont été envoyés à la fin de la semaine dernière. Les souscripteurs doivent recevoir l’avis (talon rouge) pour pouvoir verser la première tranche une fois que l’opération pour les postulants 2001-2002 sera achevée. Les anciens souscripteurs (2001-2002) qui ont reçu l’ordre de versement s’élèvent à 30.000 requérants dont 17.000 à Alger sur un total de 80.000.
Concernant les projets de logements AADL, le directeur a assuré que la réalisation de 83.000 logements a été lancée au niveau national dont 38.000 à Alger affirmant que le problème du foncier ne se pose plus. Le ministre de l’Habitat a, pour sa part, souligné que les projets AADL se poursuivront jusqu’à la satisfaction de toutes les demandes formulées.