En vertu d’un règlement promulgué en novembre dernier, et publié au journal officiel, la Banque d’Algérie annonce que les billets de banque de 200 DA disparaitront définitivement de la circulation.

Aux côtés de quatre autres types de billets, ceux de 200 DA, actuellement en circulation et dont la qualité s’est détériorée, seront retirés définitivement avant la date butoir du 31 décembre 2014.
Le règlement signé en Novembre dernier par le gouverneur de la banque d’Algérie Mohamed Laksaci, après délibération du conseil de la monnaie et du crédit, stipule que seront ôtés du marché les billets de deux cents (200) dinars algériens datant de janvier 1983 et mis en circulation en mars de la même année.
Les billets de 100 DA aussi
Outre les billets de 200 DA, seront également retirés les quelques unités de billets de cent (100) dinars algériens mis en circulation les 1er novembre 1981 et le 8 juin 1982, les billets de vingt (20) dinars mis en circulation en janvier 1983 ainsi que les billets de dix (10) dinars mis en circulation le 10 mars 1984.
Les personnes détentrices desdits billets pourront les échanger sans limitation de montant auprès des banques jusqu’à la date fixée, souligne le règlement de la banque d’Algérie.
Le texte précise en outre que les billets retirés de la circulation demeurent, pendant une période de dix (10) ans à compter de la date fixée, échangeables exclusivement auprès des guichets de la Banque d’Algérie.
Les billets visés par la mesure de retrait et non présentés à l’échange perdront, au terme de ces dix années leur pouvoir libératoire, et leur contre-valeur sera acquise au Trésor public, souligne encore la banque d’Algérie.