Photo médicaments
Selon la même source, les importations de produits alimentaires ont légèrement augmenté durant la même période, avec un taux de 0,99%.

Les importations des médicaments ont augmenté de 12,7% au cours des onze premiers mois de l’année en comparaison avec la même période en 2017.

Selon les chiffres du Centre national des transmissions et du système d’information des Douanes (Cntsid), livrés à l’APS, l’Algérie a importé entre janvier et novembre derniers, pour 1,942 milliards de dollars (mds usd) contre 1,723 mds usd à la même période, une année plus tôt.

Cette augmentation a été enregistrée en dépit des restrictions imposées aux médicaments dont les équivalents sont produits localement.

Selon la même source, les importations de produits alimentaires ont légèrement augmenté durant la même période, avec un taux de 0,99% entre les deux années.

La hausse de la demande sur les semoules et les farines ainsi que sur les tourteaux et les résidus de l’extraction de soja sont à l’origine de cette augmentation.

La facture globale des importations des produits alimentaires a atteint 7,844 milliards de dollars (mds usd) entre janvier et fin novembre 2018 contre 7,767 mds usd durant la même période de 2017, en hausse de 77 millions de dollars, indique l’APS citant la même source.