Roche
Le laboratoire suisse Roche compte se lancer très bientôt dans la production locale de produits pharmaceutiques en Algérie, a déclaré hier soir le représentant de Roche Algérie, Abdellah Boulkroune à Maghreb Emergent, en marge de la présentation des dernières innovations de leurs laboratoires, dans le domaine du cancer du sein.

Abdellah Boulkroune, n’a pas donné de détails sur ledit investissement. « Vous aurez tous les données nécessaires, très prochainement » a-t-il dit. Selon notre interlocuteur Roche Algérie, a réalisé un chiffre d’affaire d’environs 100 millions de dollars en 2017. « Ce chiffre d’affaire s’explique par le fait que nous ne travaillons pas avec le secteur privé en Algérie. Nous distribuons uniquement au secteur publique tel que le Ministère de la Santé et les hôpitaux » a-t-il expliqué.

En outre, les laboratoires Roche, ont présenté hier, deux nouvelles innovations thérapeutiques pour le traitement du cancer du sein. Les deux nouveau produits ont reçu leur enregistrement par le Ministère de la Santé en début d’année. Il s’agit des nouveaux médicaments Perjeta et Kadcyla, développés par les scientifiques de Roche en Suisse. Selon les données explicatives ces deux médicaments, sont destinés au renforcement du traitement du cancer du sein de type HER-2 positif, y compris dans les stades les plus avancés de la maladie. En plus de ces deux traitements, il existe un autre médicament (Herceptin-Trastuzumab), fabriqué par le même laboratoire et distribué depuis plus d’une dizaine d’années en Algérie.

Le même document relève que l’Algérie compte plus de 480 000 personnes atteintes de cancer et que 50 000 nouveaux cas sont détectés chaque année. La même source indique que, le cancer du sein à lui seul représente 40% de l’ensemble des cancers de la femme. À cet effet, le directeur général de Roche Algérie, Dr. Amine Sekhri, a déclaré que «  chaque année, plus de 10 000 femmes sont atteintes d’un cancer du sein en Algérie. Mais que grâce à ces nouveaux médicaments, les patients algériens disposent désormais de médicaments dans standards thérapeutiques internationaux ».

Il faut rappeler que Roche est présente en Algérie depuis plus de 20 ans, avec près de 130 employés. En 2017, ce laboratoire comptait environ 94 000 employés dans le monde, et son chiffre d’affaire est de 53.3 milliards CHF (plus de 45 milliards de dollars).