Image siège registre du commerce
Les contrôleurs ont constaté 46.931 infractions aux règles relatives à la protection du consommateur ce qui a donné lieu à l’établissement de 44.515 procès-verbaux.

Les transactions commerciales non facturées ont atteint 51,32 milliards de dinars durant le premier semestre de l’année en cours, révèle l’APS qui cite le ministère du Commerce.

Depuis le début de l’année, 79.067 infractions ont été constatées et 75.609 procès-verbaux dressés. Selon le ministère du Commerce, 528.995 interventions ont été effectués par les services de contrôle durant le premier semestre de l’année.

Pendant cette même période, une marchandise d’une valeur de 4,06 milliards de dinars a été saisie, de même  qu’il a été procédé à la fermeture administrative de 6.961 locaux de commerce pour divers motifs.

Par ailleurs, les contrôleurs ont constaté 46.931 infractions aux règles relatives à la protection du consommateur ce qui a donné lieu à l’établissement de 44.515 procès-verbaux d’infractions, indique le ministère du Commerce.

Au niveau des marchés, les principales  infractions relevées par les contrôleurs concernent le défaut d’hygiène et de salubrité (47,41 %), la tromperie ou tentative de tromperie du consommateur (13,79%) et l’absence de l’autocontrôle (12,16%).