Photo Rafik Bouklia-Hassan

Que sont devenus les experts économiques rassemblés par l’ancien Premier ministre Abdelmalek Sellal dans le cadre d’une Task Force? Et que sont devenus les résultats de leurs travaux et leurs conseils ? RadioM, le professeur Rafik Bouklia-Hassan, membre de l’ancienne Task Force a donné un compte rendu de son expérience au sein de cette équipe d’élite dans le domaine de l’économie.
« Cette expérience a été très riche, parce qu’elle a permis de rassembler autour de la même table les décideurs du pays, qui ont les instruments politiques en main, et des académiciens et hommes de terrains », a-t-il signalé. « Ce type de relation ne peut être que bénéfique pour le pays et c’est un partenariat gagnant-gagnant, parce que cela a enrichi le débat au sein du cabinet du Premier ministère », a-t-il estimé.
Pour ce qui est de l’utilité de cette Task Force, Rafik Bouklia-Hassan a indiqué que « le groupe a été écouté », sans que ses recommandations soient appliquées à la lettre. Il estime néanmoins que la Task force a eu une influence indirecte sur le contenu de la loi de finances 2017.