Les prix des carburants à la pompe augmenteront  à partir du premier janvier  2017. La loi de finances 2017 qui a été adoptée la semaine dernière à l’APN apporte deux nouvelles hausses, introduites par le relèvement de la TVA de deux points à 19% et une augmentation de la Taxe sur les produits pétroliers, variant de 1 à 3 DA /litre, selon le type de carburant. 

 

La hausse des prix des différents carburants va être légèrement au dessus de celle rendue publique après l’adoption par l’Assemblée populaire nationale (APN) de la loi de finances 2017. Et pour cause, les nouveaux prix, tels qu’ils sont mentionnés dans le document de la loi de finances, ne prennent pas en compte l’application de la hausse de deux points de pourcentage de la Taxe sur la valeur ajoutée (TVA) qui passe de 17 à 19%, mais juste l’augmentation de la Taxe sur les produits pétroliers (TPP) qui varie de 1 à 3 DA.

Maghreb Emergent  a sollicité le député Djelloul Djoudi du Parti de Travailleurs (PT) et  membre de la Commission des finances et du budget au niveau de l’Assemblée pour faire le calcul des nouveaux prix.

Ainsi, après application des deux hausses prévues par la LF2017, le prix de l’essence normale sera 33,11 DA/L,  l’essence super 36,19 DA/L,  l’essence sans plomb 35,78 DA/L et enfin  20,63 DA/L pour le gasoil.

A noter que les prix actuels  sont respectivement de 28,45 DA/L, 31,42 DA/L, 31,02 DA/L et 18,76. Les prix augmenteront ainsi de 4,66 DA pour l’essence normale, 4,77 DA pour l’essence super, 4,76 DA pour l’essence sans plomb et 1,87 DA pour le gasoil. Soit une hausse variant de 40 à 70 centimes (selon le type de carburant) par rapport aux prix à la pompe figurant dans la loi de finances.

Celle-ci, rappelons le, ne mentionne que la hausse engendrée par l’augmentation de TPP qui passera de 600 à 900 DA/ hectolitre pour l’essence super et sans plomb, de 500 DA/hl à 800 DA/hl pour l’essence normale et de 100 DA/hl à 200 DA/hl pour le gasoil. Selon le document, à la pompe, le prix de l’essence normale sera de 32,47 DA/litre, celui du super à 35,49 DA/litre, celui de l’essence sans plomb à 35,08 DA/litre et enfin le  gasoil à 20,23 DA/litre.

L’impact fiscal attendu  de la TPP est estimé à 30,36 milliards de DA, selon la loi de finances 2017 qui sera débattue cette semaine au niveau du Sénat.