Image Matthieu Galvani, directeur général de Djezzy
Matthieu Galvani a indiqué qu’au moment où les investissements et les taxes ont augmenté, les prix des offres ont baissé.

« Le marché des télécoms en Algérie est ultra-compétitif par rapport à d’autres secteurs. Cet état de fait est dû à la sensibilité du consommateur vis-à-vis des tarifs appliqués et de la qualité des services proposés. Et Djezzy s’adapte parfaitement à cette situation de concurrence », a déclaré mercredi à Alger, Matthieu Galvani, directeur général de Djezzy, lors d’une conférence de presse animée au Centre international des Conférences.

Djezzy, filiale de VEON, détenue à 51% par le Fonds national d’investissement (FNI) continue de marquer le marché de la téléphonie par ses offres. Selon Matthieu Galvani, les trois opérateurs ont investi massivement dans les infrastructures réseaux 3G et 4G, précisant que « Djezzy à lui seul a investi 30 milliards de DA, ce qui représente le double de ce que les autres ont investi. A présent, il est temps de rentabiliser ces investissements ».

Les investissements augmentent et les tarifs baissent

Expliquant la situation économique du secteur des télécoms en Algérie, Matthieu Galvani a indiqué qu’au moment où les investissements et les taxes ont augmenté, « les prix des offres ont baissé, ce qui est dans l’intérêt des consommateurs. Donc les opérateurs se retrouvent dans une situation compliquée pour résoudre une équation économique difficile. C’est pour cela que seul les opérateurs qui ont une capacité financière solide vont continuer à investir et c’est le cas de Djezzy ».

L’opérateur de téléphonie mobile Djezzy a lancé trois nouvelles offres, tant pour les adeptes de la voix que ceux de la data. Il a lancé ces trois nouvelles offres « pour encore plus de générosité et de simplicité », promet Matthieu Galvani.

Il s’agit de son offre Djezzy Hadra pour du crédit de voix, Djezzy Hayla Bezzaf pour la consommation data et Djezzy Haaarba pour les abonnés post-payés. Chez Djezzy, de plus en plus d’utilisateurs optent pour la data en se dotant de smartphones. Selon Galvani, ils sont passés de 30% des clients en 2016 à 50% en 2018.

Toutefois, 8 des 16 millions des clients de l’opérateur préfèrent toujours, a expliqué le même responsable. De quoi motiver Djezzy à lancer Hadra. Une offre prépayée dont le tarif des appels vers le même opérateur est de … 0 Da à partir de la troisième minute, sans avoir à souscrire à une offre spéciale. “Il s’agit d’une première en Algérie”, fait savoir M. Galvani.

« Les souscripteurs à Djezzy Hadra parleront gratuitement, autant de fois qu’ils le désirent, à partir de la troisième minute de chaque appel vers Djezzy ». « Pour 1000 Da, vous avez 3000 Da de crédit vers tous les réseaux, des appels et SMS illimités vers Djezzy et 3 Go d’Internet », a-t-il poursuivi.

Pour 1500 DA, les utilisateurs pourront profiter de 5000 DA de crédit, d’appels et de SMS illimités vers le même opérateur et de 5 GO. Le troisième palier des offres Djezzy propose pour 2000 DA un crédit de 6000 DA et 10 Go d’Internet. Les trois offres sont valables pour 30 jours. « C’est l’offre de voix la plus généreuse sur le marché », a affirmé Galvani.