Touati a été condamné en juin 2017 pour intelligence avec l’ennemi suite à une interview que lui a accordé un responsable israélien.

Le jeune blogueur, Marzouk Touati, emprisonné  depuis deux ans, sera rejugé de nouveau. Il comparaîtra  devant le tribunal criminel de la deuxième instance de la cour de Skikda, a déclaré l’avocat du détenu, Me Hamaili Boubeker Esseddik à Maghreb Émergent. 

Selon Me Hamaili, la cour suprême a décidé de casser le jugement du tribunal criminel de Béjaia ayant condamné Marzouk Touati à 7 ans de prison ferme.  « Mais son dossier n’a pas encore été transféré devant la juridiction compétente pour le juger », a précisé l’avocat.

D’après lui, la session criminelle débutera, le 28 janvier 2019, et l’affaire de Marzouk Touati ne figure pas dans le programme de cette session. «  Il se peut que l’affaire de Marzouk Touati soit programmée dans la session complémentaire, sinon la session qui suivra », a-t-il précisé.   Il a aussi noté que Marzouk Touati se trouve toujours au pénitencier de Blida.

Condamné en juin 2017 pour intelligence avec l’ennemi suite à une interview que lui a accordé un responsable israélien, Marzouk Touati a bouclé cette semaine ses deux ans de prison. 

Notons que Touati bénéficie d’un large soutien populaire. La dernière manifestation  en sa faveur a été organisée hier à Aokas par le comité de la ville qui demande la libération des « détenus de l’opinion » Marzouk Touati et Adlène Mellah.