Le ministre de l’Energie, Mistapha Guitouni, a déclaré lors d’une visite de travail hier dans la wilaya de Chlef, que Naftal prévoit d’augmenter le volume de stockage national de carburant à 2,5 millions m3 à l’horizon 2022.

A ce propos, Guitouni a indiqué qu’une fois cette capacité de stockage atteinte, elle permettra d’élever l’autonomie de stockage national de carburant à 30 jours.

Cette perspective, explique le ministre, est tracée par un programme national engagé depuis deux ans par le gouvernement, et qui vise la création de stations de stockage de carburant à travers l’ensemble des wilayas du pays.

Dans cette même optique, le ministre a assisté au lancement du projet de réalisation du centre de stockage de carburant d’Ouled Farés, dans la wilaya de Chlef, d’une capacité de stockage de 50 000 m3, dont le délai de réalisation a été fixé à 24 mois.

Selon les récentes déclarations du P-DG de Naftal, Rachid Nadil, la capacité de réserve nationale en carburant, qui permettait une autonomie de 12 jours, passe actuellement à 17 jours. Cette autonomie de stockage passera à 26 ou 27 jours à la fin de l’année en cours, selon le même responsable.

Par ailleurs, et concernant le programme de réalisation de 42 stations service tout le long de l’autoroute Est-Ouest, le premier responsable de Naftal,  avait indiqué que 29 stations sont déjà réalisées et 03 autres sont en fin de réalisation.

Malgré que de nombreux projets de réalisation de ces stations aient pris du retard, en raison de la nature du foncier inapproprié dans certaines wilayas, la totalité des stations seront livrées d’ici 2020, précise le P-DG de Naftal.