Le Premier ministre algérien Ahmed Ouyahia.

Pour le secrétaire général du RND une prise en charge « rapide » des revendications exprimées par la rue, évitera au pays de tomber dans les dérives.

Le secrétaire général du Rassemblement national démocratique (RND), Ahmed Ouyahia s’exprime à nouveau sur la dynamique politique en cours, mais cette fois-ci pour appeler à la prise en charge des revendications de la rue.

Dans une lettre envoyée aux militants de son parti, l’ex-premier ministre a estimé qu’il « faut répondre dans les meilleurs délais » aux revendications exprimées pacifiquement par les Algériens lors des manifestations que connait le pays depuis le 22 février.

En plus de l’appel à la prise en charge des doléances des manifestants, Ahmed Ouyahia a salué le caractère pacifique des actions de protestation. Pour le secrétaire général du RND une prise en charge « rapide » des revendications exprimées par la rue, évitera au pays de tomber dans les dérives et permettra la poursuite du processus de développement et économique et social.

Par ailleurs, il appelle toutes les parties à accepter les concessions pour pouvoir trouver une issue à la crise actuelle. Dans le même ordre d’idées, il a exprimé son soutien aux décisions prises par le chef de l’Etat pour calmer la rue. En outre, il a rappelé que sa formation a toujours soutenu et accompagné le président de la République dans ses démarches depuis son arrivée au pouvoir.

A souligner que la lettre d’Ahmed Ouyahia a provoqué le buzz sur les réseaux.