La facture d’importation des matériaux de construction s’est chiffrée à 965,62 millions de dollars durant les 5 premiers mois de 2016, contre 1,12 milliard de dollars à la même période de 2015, en baisse de 14,24%, a appris l’APS auprès des Douanes.

 

Les quantités importées (ciment, fer et acier, bois et produits en céramique) ont par contre grimpé pour s’établir à 4,9 millions de tonnes (mt) contre 4,61 mt, en hausse de 6,24%, précise le Centre national de l’informatique et des statistiques des douanes (CNIS).

Par catégorie de produits, les quantités importées des ciments et des bois et dérivés ont augmenté alors que les quantités des produits en céramique et du fer et acier ont reculé. Les ciments (non pulvérisé, portland, alumineux, hydraulique…) ont été importés pour un montant de 193,65 millions usd contre près de 200 millions usd (-3,16%). Les quantités importées ont augmenté passant à 3,08 mt contre 2,7 mt (+14%). Quant à la facture d’importation de fer et d’acier, elle a enregistré une baisse à 435,26 millions usd contre 616 millions usd (-29,34%).

Les quantités importées ont également baissé pour atteindre 1,07 mt contre 1,25 mt (-14,64%).  Concernant le bois destiné à la construction et ses dérivés, sa facture d’importation a augmenté à 312,08 millions usd contre 286,78 millions usd (+8,83%).

La quantité importée a également progressé à 724.278 t contre 629.120 t (+15,13%). La facture d’importation des produits en céramique (briques, dalles, carreaux et autres articles similaires) a grimpé de 6,26% passant à 24,61 millions usd contre 23,16 millions usd, mais avec des quantités importées en légère baisse à 25.448 t contre 25.822 t (-1,45%).

Recul des cours mondiaux

La baisse de la facture d’importation des matériaux de construction s’explique notamment par un recul de leurs cours mondiaux ainsi que par l’instauration du régime des licences d’importation pour le ciment à portland gris et pour le fer et acier.

Les prix moyens à l’importation par l’Algérie des ciments, à titre d’exemple, ont baissé de près de 21% sur le 1er trimestre 2016. En outre, l’importation du ciment à portland gris est soumise au régime des licences depuis le 1er janvier 2016: Le contingent de ce produit a été fixé à 1,5 million de tonnes pour l’année en cours.

Quant au contingent quantitatif du rond à béton (fer et acier), il a été fixé à 2 millions de tonnes pour 2016. En 2015, la facture d’importation des matériaux de construction avait baissé à 2,54 milliards usd contre 3,35 milliards usd en 2014, (-24,1%).