Salima Ghezali est tête de liste FFS à Alger (DR)
La députée FFS Salima Ghezali, ancienne conseillère de feu Hocine Aït Ahmed, sera exclue ce samedi soir 13 octobre 2018, du Front des forces socialistes (FFS).

La décision de radiation est vraisemblablement liée à une publication officielle sans l’aval de la direction du parti. Salma Ghezali avait publié le mois d’août dernier une lettre destinée au Chef d’Etat-major et Vice Ministre de la Défense Ahmed Gaid Salah, où elle avait évoqué la problématique de «l’ingérence de l’armée dans la vie politique».

Selon la page facebook du journal arabophone Tariq News, outre Salima Ghezali, le député et ancien président du groupe parlementaire, Chafaa Bouaiche a été lui aussi touché par les sanctions. Il aurait reçu une suspension de six mois pour dénigrement des dirigeants du parti sur les réseaux sociaux.