Sonatrach
En vertu de ce contrat, la société italienne est chargée de réaliser des études d’ingénierie de détail, l’approvisionnement des équipements et matériels, la construction ainsi que les essais de mise en service.

La compagnie nationale des hydrocarbures, Sonatrach, a signé ce lundi un contrat  de 248,5 millions de dollars avec la société italienne spécialisée en ingénierie Maire Tecnimont, pour la réalisation d’un 4ème train de Gaz de pétrole liquéfié (GPL).

Ce projet, dont la réception définitive est prévue pour le mois de juin 2021, sera situé au niveau du complexe industriel GPL- ZCINA à Hassi Messaoud (Ourgla) et permettra essentiellement le traitement du gaz associé afin d’augmenter la production du GPL de 3.600 tonnes/j à 4.800 tonnes/j et du condensat de 330 t/j à 480 t/j, selon le directeur central de l’Engineering & Project Management (EPM) de Sonatrach, Faiz Zane.

En vertu de ce contrat, la société italienne est chargée de réaliser des études d’ingénierie de détail, l’approvisionnement des équipements et matériels, la construction ainsi que les essais de mise en service.

Il est à noter que ce contrat  représente le premier projet du groupe Sonatrach finalisé par la nouvelle structure « Engineering & Project Management » (EPM), née de la nouvelle organisation du groupe.

Rappelons qu’au niveau du complexe industriel GPL- ZCINA, trois trains de GPL sont déjà en exploitation depuis juin 2013.