Cet accord permettra, selon  Sonatrach « une maîtrise des coûts et des risques associés aux programmes de dessalement d’eau de mer en exploitation et/ou en développement ».

Le groupe Sonelgaz et le holding « Sonatrach Valorisation des Hydrocarbures » (SVH), filiale du groupe Sonatrach, ont signé ce dimanche 11 novembre, un accord pour la cession de la  totalité des actions détenues par Sonelgaz dans la société commune Algerian Energy Company (AEC), spécialisée dans le dessalement d’eau de mer, à Sonatrach.

La compagnie nationale des hydrocarbures a expliqué dans un communiqué que la conclusion de cet accord s’inscrivait dans le cadre de l’optimisation des synergies opérationnelles et managériales, des coûts et des ressources des différentes sociétés de dessalement d’eau de mer et de production d’électricité.

Cet accord permettra à Sonatrach, explique la même source, « une maîtrise des coûts et des risques associés aux programmes de dessalement d’eau de mer en exploitation et/ou en développement ».

Aussi, il s’agit de la mise en place d’une nouvelle organisation adaptée au contexte, avec l’objectif de « lancer un processus d’algérianisation de l’exploitation des stations de dessalement d’eau de mer avec le concours de partenaires technologues », précise le groupe national des hydrocarbures, en soulignant, dans ce même communiqué, que ce nouveau mode de gestion, « est nécessaire au vu des risques notamment financiers et industriels assumés par Sonatrach ».