, Federica Mogherini , Ramtane Lamamra: 10ème Conseil d’Association (twitter)

 

 

L’Algérie et l’Union européenne (UE) ont signé, lundi à Bruxelles, une convention de financement par l’Union d’un programme d’appui au développement des énergies renouvelables et à la promotion de l’efficacité énergétique en Algérie d’une valeur de 10 millions d’euros.

 

 La convention a été signée par le ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Ramtane Lamamra, et la chef de la diplomatie européenne, Federica Mogherini , ainsi que par le commissaire chargé de la politique européenne de voisinage, Johannes Hahn, à l’occasion de la 10ème session du Conseil d’association Algérie-UE. 

 Le programme a été adopté en 2016 au titre de l’instrument de politique européenne de voisinage (2014-2020), selon une source diplomatique qui a souligné que « l’idée de ce projet a émergé, ces deux dernières années, lors des différents échanges dans le cadre du dialogue Algérie-UE dans le domaine de l’énergie ».

 Le programme vise à soutenir les autorités nationales dans la révision et l’élaboration de dispositifs institutionnels, politiques et réglementaires favorables à la mise en £uvre des politiques énergétiques durables à travers le déploiement des énergies renouvelables et l’efficacité énergétique.

 Il vise également à contribuer à faciliter l’investissement privé (national et étranger) à moyen et à long terme dans des projets d’énergie renouvelable et d’efficacité énergétique, ainsi qu’à renforcer les capacités techniques et de gestion des institutions dans ce domaine.