Vijai Electricals Algerie, une nouvelle société mixte algéro-indienne spécialisée dans la production des transformateurs électriques de haute tension sera implantée dans la wilaya de Tizi Ouzou.

 

Un protocole d’accord de partenariat a été signé ce dimanche à Tizi Ouzou entre l’entreprise publique « Electro-industries », Sonelgaz et le groupe indien Vijai Electricals LTD pour la création d’une société mixte algéro-indienne spécialisée dans la production des transformateurs électriques de haute tension.

Le PDG de Elctro-industries, Djilali Bentaha a précisé que le partenariat en question vise la conception, fabrication et la commercialisation de transformateurs de grande puissance. Le capital social de la nouvelle entreprise est estimé à 1,4 milliards de dinars repartis entre Electo-industries à 45%, Sonelgaz à 15% et Vijai Électrics limited à 40%. 

Selon notre interlocuteur, l’usine de fabrication de transformateurs électriques de haute tension sera réalisée dans un délai de 22 mois. Le projet en question participera à la création de 358 postes d’emplois permanents. Selon M. Bentaha, plusieurs sous-traitants locaux interviendront dans le processus de fabrication de ces transformateurs à savoir les filiales des Groupes Imetal et AGM et d’autres entreprises publiques et privées. Le taux d’intégration industrielle est estimé entre 45% au démarrage pour atteindre  60% dans 5 à 6 ans.

Ambition à l’export

Les produits fabriqués par cette future société mixte seront destinés essentiellement aux maîtres d’ouvrage en Algérie activant dans le domaine de l’énergie tel le groupe Sonelgaz qui recourt intensivement à l’importation de ce type de produits pour satisfaire les besoins de ses projets.

Le groupe indien ambitionne que cette nouvelle joint-venture soit, à la fois, un point de production destiné non seulement à couvrir les besoins du marché algérien mais aussi les marchés de la région Maghreb, Moyen-Orient et Afrique.

À noter que le document en question a été paraphé par le P-dg d’Electro-industries », Djilali BenTaha, le propriétaire du groupe indien Vijai Electricals LTD, Dassari Gai Ramesh et une représentante du groupe Sonelgaz et ce en présence du president du groupe Elec El Djazair.