Après le remaniement ministériel, un vaste changement a été opéré à la tête du management des entreprises publiques et des établissements financiers, sur « ordre » de Bouteflika. Ces changements concernent notamment Sonatrach et Air Algérie.

 

Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a ordonné dimanche des changements à la tête de certaines institutions financières publiques et entreprises publiques économiques. Le chef de l’Etat a également instruit les instances habilitées à mettre en œuvre ces changements « sans délais », indique un communiqué de la présidence de la République.

Ces changements concernent notamment l’entreprise nationale des hydrocarbures, restée sans PDG depuis près d’une année après le limogeage de Abdelhamid Zerguine qui a été remplacé par Said Sahnoun en tant qu’intérimaire.

Abdelhamid Zerguine sera remplacé par Amine Mazouzi, a-t-on confirmé auprès du groupe pétrolier algérien. A Air Algérie, Mohamed Salah Boultif a été remplacé par l’actuel DG des de l’administration des Douanes Mohamed Bouderbala, selon l’entourage de l’ancien PDG de la compagnie aérienne qui a connu l’année dernière une succession de crise depuis le crash du vol Alger-Ouagadougou. Selon le journal El Khabar, rapporté le quotidien Keddour Bentaher a été nommé directeur général des Douanes.

Le journal arabophone annonce d’autres nominations notamment celle de Hocine Rizou à tête de Naftal en remplacement de Said Akretche. Dans le secteur bancaire, on annonce Karim Mohamed nouveau PDG de la BDL en remplacement de Mohamed Bachtarzi et Rachid Metref à la tête de la CNEP Banque, en remplacement de Djamel Bessa.