Le ministre de l’Industrie et des mines a proposé, lors du Conseil des ministres tenu dimanche sous la présidence du Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, la création d’une instance nationale chargée du foncier industriel pour traiter les dysfonctionnement enregistrés en la matière.

A cette occasion, le ministre de l’Industrie et des mines a évoqué la situation actuelle des zones industrielles et zones d’activité en terme de nombre outre la multiplicité des instances en charge de la gestion du foncier industriel et l’existence d’un système juridique contradictoire.

Le ministre de l’Industrie a proposé également la récupération des assiettes non exploitées et la mise en place d’un programme urgent de réhabilitation, outre l’adoption d’une approche différente et l’aménagement de nouveaux espaces pour le foncier industriel, selon le communiqué.

En outre, le ministre de l’Industrie a proposé un plan de révision de l’organisation des zones industrielles à travers la création de micro zones industrielles dédiées à la micro-entreprise et à la start-up, la mise à leur disposition des usines de l’Etat non exploitées et leur association à l’aménagement et à la gestion des zones industrielles (électricité, eau et pollution).

Le plan comprend aussi l’ouverture d’un guichet des Fonds de leur financement, le lancement d’activités intersectorielles pour favoriser l’émergence de l’économie de la connaissance, la création d’incubateurs publics et privés au niveau des zones industrielles et en fin confier aux

micro-entreprises et start-up la gestion progressive des zones industrielles à travers des systèmes informatisés.