Amar Chouaki vient d’être désigné au poste de Directeur Général de la filiale algérienne du géant mondial, spécialisé dans les secteurs des transports, Alstom.

Amar Chouaki a rejoint Alstom en octobre 2019. Il présente un riche parcours professionnel, avec une expérience de plus de 20 ans, acquise au sein de multinationales dans les secteurs de l’aviation, pétrole et gaz et ferroviaire. Il est également un expert des partenariats industriels stratégiques et des opérations associées.

Amar Chouaki aura à piloter à partir de son poste, à Alger, les opérations de la filiale algérienne d’Alstom. Note un communiqué d’Alstom. « Je suis très heureux d’avoir l’opportunité de diriger les activités d’Alstom en Algérie. Nous sommes embarqués dans un fantastique voyage pour développer l’industrie ferroviaire de l’Algérie et bien au-delà » a déclaré Amar Chouaki à la faveur de cette nomination qui semble faire écho au dernier discours du Président algérien et dans lequel il a insisté sur l’urgence de développer le rail sur le territoire algérien et jusqu’au confins du grand sud algérien, à la lisière des frontières…

Alstom rappelle que le développement de ses activités industrielles et techniques en Algérie a toujours été une priorité stratégique, incluant le transfert de technologies et le développement des compétences locales.
« Alstom est convaincu qu’il s’agit là d’un aspect fondamental pour le succès mutuel de ses partenaires et des opérateurs dans le secteur des transports.

Tous les projets en Algérie ont été réalisés dans cet esprit, menant ainsi au développement d’une industrie ferroviaire économique et industrielle. La création de notre JV Cital à Annaba, qui se consacre au montage et à la maintenance de tramways, est un exemple typique de l’engagement d’Alstom en Algérie. » Précise le même communiqué de la multinationale.