Le patron de la chaîne de télévision Ennahar, Anis Rahmani a été placé en détention provisoire, tard dans la soirée de jeudi.

Il est accusé d’avoir bénéficié d’avantages indus, de trafic d’influence et de non respect de la loi relative au transfert de devises.

Il avait été interpellé hier soir par la gendarmerie.