Assemblage à l’usine Tahkout de Tiaret (dr)
Le ministère de l’industrie est des mines a annoncé le semaine passé le plafonnement à 2 milliards de dollars les importations de kits CKD-SKD  destinés à l’assemblage de véhicules de tourisme pour le compte de l’année 2019. « L’usine Renault Algérie Production (RAP) à Oued Tlelat s’est vu accordé un quota d’un montant de 660 millions de dollars », a rapporté le quotidien Elkhabar dans son édition de Mardi 28 mai.

Ce quota de l’usine Renault est destiné à l’assemblage de des trois modèles Renault Symbol et Clio ainsi que Dacia Sandero Stepway. 

Trois autres assembleurs ont aussi bénéficié de leurs quotas, à savoir Sovac Production, 600 millions de dollars(5 modelés), KIA Gloviz a bénéficié d’un quota de 380 millions de dollars et Tahkout Manufacturing Company (TMC) a son tour eu un quota de 360 millions de dollars, indique Elkhabar.

Pour sa part, le site d’information spécialisé dans l’Automobile, Dzairauto.com, a rappelé hier mardi qu’un le gouvernement a décidé, la semaine dernière, « de mettre en pratique ses mesures prises dans la cadre de la limitation d’importation des kits CKD-SKD automobile en plafonnant le montant pour 2019 à 2 milliards de dollars, avec effet rétroactif, sachant que 920,86 millions de dollars ont déjà été dépensés pour le compte du 1er trimestre 2019 ».