Le débit théorique du câble qui sera exploité par les deux opérateurs peut aller jusqu’à 18 Térabits/seconde

 

Avec ces deux câbles,  le marché algérien qui a été dimensionné  avec une capacité d’internet de 680 gigabytes va passer à 6,4 terabytes ce qui est  10 fois la capacité actuelle.

 

Deux projets de câbles internet sous-marins de grande capacité sont en cours de réalisation et vont alimenter le marché algérien de 6,4 terabytes, soit 10 fois plus que la capacité actuelle, a déclaré le nouveau Président directeur général du Groupe Telecom Algérie (GTA), Ahmed Choudar ce dimanche sur les ondes de la radio algérienne chaine 3. Il s’agit du  MEDEX et de l ’ORVAL.

« Avec ces deux câbles,  le marché algérien qui a été dimensionné  avec une capacité d’internet de 680 gigabytes va passer à 6,4 terabytes ce qui est  10 fois la capacité actuelle. Mieux encore,  l’alimentation se fera   à  travers deux liens différents et indépendants », a expliqué le PDG du GTA.  «  Leur réalisation  offrira  de la sécurité au secteur et lui permettra d’évoluer et de réaliser des plateformes » a-t-il ajouté.

Ahmed Choudar a aussi déclaré que le  premier projet, le MEDEX, va être réceptionné  avant la fin de l’année en cours et offrira une capacité supplémentaire d’environ 4,4 terabyte.

Quant à la  liaison en fibre optique Oran-Valence (ORVAL), le PDG du Groupe Telecom Algérie a précisé qu’elle est en cours de réalisation. « Les deux derniers documents qui étaient  exigés, nous ont été livrés.  Actuellement,  nous attendons les permis pour commencer le déploiement du câble le plus tôt possible » a-t-il annoncé.

Le projet ORVAL  a connu un retard qui a causé une réévaluation de pas moins de 57,7% par rapport au coût initial, avait révélé le rapport d’appréciation de la Cour des comptes dans l’avant-projet de loi portant règlement budgétaire de l’exercice 2015. Ce projet (ORVAL) est depuis la passation du marché effectuée en 2014, passé par de nombreuses péripéties.

Le  rapport de la Cour des comptes note que « le contrat de marché a été signé en date du 31 mars 2015 et la notification de l’ordre de service (ODS)  s’est faite en date du 02 avril 2015. L’entrée en vigueur du délai d’exécution, soit de 14 mois, correspond à la date d’ouverture de la lettre du Crédit Documentaire, en date du 27 octobre 2015, au niveau de la Banque Nationale d’Algérie ».