Le démantèlement du disposirif anti-importations d’Ahmed Ouyahia commence en 2014 (DR)

Le Centre national de l’information et des statistiques des Douanes (Cnis) a publié aujourd’hui les chiffres des importations pour le premier trimestre 2018. Si l’on a noté une baisse sensible de la facture d’importation alimentaire comparativement à la même période en 2017 (5 millions de dollars de baisse qui représentent 0,22%), qui représente tout de même 2,45 milliards de dollars, on observera tout de même une hausse des importations de céréales, semoule et farine de 8,5%, soit 812,2 millions de dollars ce qui représente 36% du montant des importations de cette catégorie .

Autre grand poste de dépenses, la facture d’importation des laits et matières premières des produits laitiers ont également enregistré une hausse de 1,1%, soit 4,5 millions de dollars pour un montant total de 411,38 millions de dollars US.

Le montant des importations de médicaments a quand-à lui explosé comparativement à celui enregistré au premier trimestre de l’année dernière. La facture est passée de 345,7 millions usd à 492,22 

millions usd de janvier à mars 2018, soit une spectaculaire hausse de 42,4%.

En dehors de ces produits qui ont connu une hausse en ce début d’exercice, il est facile de déceler l’impact de la décision de geler l’importation de plus de 800 articles, à partir du 1er janvier 2018, sur la facture globale des importations.

Il y a eu par exemple une baisse de 55% d’importation de viandes, avec une facture qui est passée de 72.82 millions de dollars US à 32,85 millions de dollars US. Idem pour le sucre et les sucreries dont l’importation a chuté de 21,24% avec une facture passant de 277,86 millions de dollars US au premier trimestre 2017 à 218,85 millions de dollars US pour la même période en 2018.

Moins importante, on notera le recul de 7,32% dans l’importation de légumes secs (106,03 millions contre 114,4 millions l’année précédente) et celle du café et thé qui a enregistré une baisse de 2% avec une facture de 86,7 millions contre 88,35 millions.