Une grande foule s’est présenté aujourd’hui au tribunal de Sidi M’hamed pour assister au procès des deux anciens Premiers ministres, Ahmed Ouyahia et Abdelmalek Sellal.

Une bousculade s’est produite à l’entrée de la salle d’audience, quelques personnes se sont évanhouies alors que les policiers tentaient difficilement de libérer l’accès. Des avocats n’ont pas pu accéder à la salle d’audience.

Même si le procès est public, des journbalistes n’ont pas été autorisés à assister au procès.

L’on apprend également que les avocats ont décidé de se retirer. Les avocats ont considéré que les conditions n’étaient pas réunies pour tenir un procès équitable..

https://www.facebook.com/maghrebemergent/?epa=SEARCH_BOX