17 janvier 2014 8:12

Egypte : vous êtes libres de votre choix, à condition de voter « oui »

  Pour Alain Gresh*, »la campagne pour le référendum et les deux jours de vote ont témoigné de l’état d’exception dans lequel vit le pays ». Les appels à voter non étaient assimilés, en effet, a un acte de haute trahison. Pourtant, rappelle-t-il, la nouvelle Constitution garantit théoriquement les libertés, toutes...