Issad Rebrab
Selon le P-DG de Cevital, Issad Rebrab, 99% de la production des membranes de traitement des eaux seront destinés au marché mondial.

Cevital compte produire, avant la fin de l’année, en Algérie, les membranes dédiées au traitement des eaux usées brevetées récemment en Allemagne, a déclaré mardi à Alger, le P-DG du groupe Issad Rebrab.

M.Rebrab qui intervenait lors la 4ème consultation nationale autour du projet d’élaboration d’une stratégie nationale à l’export (SNE), a signalé que  99% de cette production seront destinés au marché mondial.

La technologie du groupe Cevital, mise au point par ses quatre centres de recherche et développement implantés en France, en Algérie et en Allemagne, permettra de fabriquer des «membranes et des stations de production d’eau ultra pure», a expliqué le patron du groupe.

Il a critiqué, par ailleurs, les mesures prises par la Banque d’Algérie à l’encontre de son groupe. « Nous avons eu 16 opérations d’exportation pour lesquelles nos clients nous ont payé à l’avance mais la Banque d’Algérie nous a attaqué en justice pour exportation avant la domiciliation bancaire», dira le capitaine de l’industrie algérienne qui précise « il n y a pas eu d’exportation avant la domiciliation bancaire puisque l’argent qui a été envoyé par les clients n’est pas entré dans notre compte  jusqu’au moment où nous avons domicilié l’opération ».

Rebrab dira encore : « nous avons eu aussi 6 opérations sur 5 ans avec un peu de retard dans le paiement, la Banque d’Algérie nous attaqué également en justice pour infraction à la législation des changes. Quand on fait des milliers d’opérations et qu’un client paie en retard je pense qu’il n’y a pas de problème, estime M. Rebrab ».

Noreddine Izouaouen