Le volume de conteneurs dans le monde s’est contracté de 17 % durant le mois d’avril, selon les chiffres provisoires du Container trades statistics (CTS).

Sur une période de quatre mois, le repli mondial est estimé à 8 %, selon les données de CTS. Cela n’empêche pas quelques voies commerciales d’afficher un semblant de croissance, bien que limitée aux exportations africaines (+2%) et latino-américaines(+0,4%).

Malheureusement, les les résultats des quatre grands axes sont « déptimants »pour les professionnels du secteurs. Ils ont, en effet, perdu la moitié de leurs volumes : (-59%) en provenance du Moyen Orient/sous continent indien vers l’Amérique du Nord, (-52%) vers l’Europe, (-48%) vers l’Amérique latine et (-50%) de l’Afrique vers la région Australasie.

Les volumes conteneurisés à l’export d’Afrique vers les ports d’Amérique latine et d’Amérique du Nord ont été les plus touchés par cette crise, avec une baisse de près de 22 %, rapporte CTS.