Activités et résultat 2014

 

La Société Générale Algérie a tenue en  date du 20 mai, son Assemblée Générale qui a approuvé  les comptes de la  Banque, certifiés par ses Commissaires aux Comptes,  pour l’exercice 2014 et qui font ressortir les chiffres suivants :

 

  • Produit net  bancaire : 13,3 milliards  de DZD,
  • Résultat  net : 5, 1 milliards de DZD,
  • Total bilan : 243 milliards de DZD,
  • Total dépôts : 198 milliards de DZD,
  • Total engagements : 356  milliards de DZD  bilan et hors bilan,

 

L’exercice 2014 s’est soldé avec une évolution positive du résultat qui est revenu au niveau de l’exercice 2012, puisque celui-ci était en baisse en 2013. Cette évolution positive du résultat est due en partie à un accroissement de la production notamment en matière de volume de crédits accordés aux entreprises.

 

 Au cours de cet exercice, Société Générale Algérie a continué à renforcer son activité sur son cœur de métier, à travers l’enrichissement de son offre produit à destination de ses clients entreprises, professionnels et particuliers.

 

Société Générale Algérie s’est en effet dotée de structures et de ressources à même d’accompagner l’évolution rapide de l’économie nationale et de participer à des deals de financement plus nombreux et plus importants. Les Centres d’expertise (Business Centers), la Banque de Financement et d’Investissement, la Salle des Marchés  sont des structures qui sont désormais prêtes pour répondre qualitativement aux besoins des entreprises.

 

Les deux autres segments cœurs de métiers de la Banque ne sont pas en reste, puisqu’un plan de réajustement du réseau de la Banque est aussi engagé. Une attention particulière est en effet accordée à  la clientèle de particuliers et de professionnels, sources de dépôts considérables, nécessaires en vue d’une intermédiation plus soutenue.

 

L’Année 2014 a été marquée aussi par le rôle de Société Générale Algérie dans l’accompagnement de gros projets industriels sur différents types d’investisseurs : locaux , étrangers ou JV Algéro-étrangère , en soulignant également des participations à des financements syndiqués autour d’entités 100% Algériennes, car déterminée à contribuer de manière significative au financement de l’économie et au développement industriel de l’Algérie. La Banque a déployé une stratégie de développement commercial sur le marché des entreprises basée sur l’augmentation de sa part de marché dans le cadre des crédits d’investissements et des financements structurés.

 

A  noter que Société Générale  Algérie gardera cette année tout son potentiel de développement qu’elle mettra au service  d’entreprises et de particuliers dans le financement de leurs projets, et ce grâce à la décision de surseoir à toute distribution de dividende pour l’exercice 2014, des fonds propres de 26 Mds de DZD qui lui permettront d’accompagner le développement de l’économie et d’être un acteur de référence sur ses trois segments de marché.

 

Parallèlement à son activité bancaire, Société Générale Algérie, a renforcé durant l’exercice 2014 ses engagements sociétaux consistant à apporter des aides aux personnes en situation d’handicap et à accompagner les jeunes talents dans les domaines de l’art et de l’éducation.