Le bilan des décès dus à la pandémie de COVID-19 sur le continent africain a atteint 117 alors que les cas confirmés ont dépassé les 3.924 samedi, a révélé le Centre africain de contrôle et de prévention des maladies (CDC africain).

Le CDC africain, agence spécialisée de l’Union africaine (UA), composée de 55 membres, a déclaré dans son dernier rapport de situation que les cas étaient répartis dans 46 pays africains.

L’agence continentale de contrôle et de prévention des maladies a également révélé que parmi les pays fortement touchés par le COVID-19 figurent l’Afrique du Sud avec 1.170 cas confirmés, l’Egypte avec 495 cas confirmés, l’Algérie avec 409 cas confirmés, ainsi que le Maroc avec 275 cas confirmés.

Ahmed Ogwell, directeur adjoint du CDC africain, a confirmé samedi à Xinhua que quelque 276 personnes infectées par le COVID-19 s’étaient rétablies à travers le continent.

Au milieu de la propagation rapide du virus sur le continent africain, les chiffres du CDC africain montrent également que plus de 680 nouveaux cas confirmés de COVID-19 ont été signalés à travers le continent depuis le récent rapport du centre vendredi.