Le bilan mondial des décès causés par le COVID-19 a dépassé les 80.000 mardi à 15H00 heure de l’Est (19H00 GMT), selon un décompte de l’université Johns Hopkins.

Le total mondial des décès a atteint 80.759, tandis que le nombre total de cas confirmés à travers le monde atteignait 1.407.123, selon une carte interactive tenue à jour par le Centre pour la science et l’ingénierie des systèmes (CSSE) de l’université.

L’Italie a enregistré le plus grand nombre de décès, avec 17.127 morts sur 135.586 cas confirmés. Elle est suivie par l’Espagne, avec 13.897 décès sur 140.511 cas.

Les Etats-Unis ont quant à eux signalé 383.256 cas confirmés, soit le plus grand nombre de cas au monde, tandis que le nombre de décès s’élevait à 12.021 à travers le pays.