Le Maroc a enregistré 50 nouveaux cas de contamination à l’épidémie du COVID-19, portant ainsi le bilan total de personnes infectées par le virus à 275 patients, annonce jeudi le ministère de la Santé.

Sur ce nombre total, le ministère fait état de dix décès et de huit autres guéris entièrement de la maladie.

La tranche d’âge la plus touchée par le virus est celle de plus de 40 ans, avec une part de 72%, a-t-il relevé.

En ce qui concerne les cas de contacts, 2.341 personnes sont toujours sous surveillance médicale tandis que 669 personnes ont achevé la période d’observation.

Pour limiter la propagation du virus, le ministère marocain de la Santé appelle la population à respecter les consignes d’hygiène et de sécurité sanitaire, ainsi que les mesures préventives prises par les autorités marocaines, en faisant preuve de responsabilité et de sens du patriotisme.

Les autorités publiques ont pris des mesures drastiques pour enrayer la propagation du virus dans le pays. Ainsi, un état d’urgence sanitaire a été décrété depuis vendredi 20 mars et jusqu’au 20 avril prochain.