Le ministère tunisien de la Santé a signalé mardi deux nouveaux cas de COVID-19, portant le nombre total de personnes contaminées dans le pays à 1.174.

Les deux nouveaux cas de COVID-19 sont répertoriés parmi des ressortissants récemment rapatriés de l’étranger et qui se trouvent, désormais, dans des centres de quarantaine obligatoire.

Selon un communiqué du ministère, 1.031 patients au total se sont rétablis à travers les 24 provinces du pays outre 50 décès signalés.

Le 27 juin courant les autorités tunisiennes avaient rouvert l’espace aérien, maritime et terrestre du pays après plus de deux mois de blocage, imposé par la propagation du coronavirus.

En effet, l’aéroport international de Tunis Carthage (principal aéroport du pays) a enregistré durant les 3 premiers jours de reprise du trafic aérien, l’arrivée de 3.256 passagers, a révélée, mardi, Naji Zitoun, commandant de l’aéroport.

Dans une déclaration à l’aéroport, M. Zitoun a indiqué que le nombre de vols ayant atterri le 27 juin dernier s’élève à huit vols de départ et huit autres d’arrivée.

Depuis le 2 mars dernier, date du premier cas importé de COVID-19 déclaré en Tunisie, le ministère tunisien de la Santé a pu réaliser 69.527 tests de dépistage, admettant que 93 personnes portent encore le virus et se faisaient objet d’un suivi médical continu.