Pas moins de 400 professionnels de santé sont suspectés d’une contamination au Covid-19,  à annoncé ce vendredi le ministre de la santé, Abderrahmane Benbouzid, sur un plateau de la télévision publique. 

Le ministre a affirmé à ce propos, que le personnel médical paye de sa propre santé cette crise, en rappelant qu’à ce jour, 19 médecins ont péri à la suite de leur contamination par ce virus.

S’exprimant au sujet de la situation actuelle des malades contaminés au Covid-19 dans les hôpitaux, Benbouzid a révélé qu’ le nombre de patients admis en services de réanimation au niveau national, connaît une baisse sensible, et se limite à moins d’une quarantaine de personnes.

S’agissant du traitement des malades par le protocole de l’hydroxichloroquine, le ministre affirme que les résultats enregistrés sont assez satisfaisants, tout en indiquant que la polémique mondiale autour du fameux « remède » préconisé par le docteur français Didier Raoult, est due aux intérêts des industries pharmaceutiques, qui n’y trouvent pas leur compte et refusent de promouvoir un traitement affichant un excellent rapport qualité/prix, car peu coûteux et très efficace dans la lutte contre cette pandémie mondiale.